-A +A
Partager sur Facebook
TÊTES D'AFFICHE

TÊTES D'AFFICHE

La section de la rubrique « Têtes d’affiche » a pour but de vous présenter une personnalité qui s’est distinguée par son approche auprès des patients et  la qualité des soins prodigués, mais également  son cheminement.

Cette fois-ci nous vous présentons un professeur, monsieur Dupuis. Il a accompagné les jeunes du campus de l’Université de Sherbrooke à Longueuil qui ont gagné le prix coup de cœur pour leur affiche sur « la gestion adéquate des contentions chez les patients intubés » (voir Tendances infirmières du présent numéro) Pourquoi un professeur? Parce qu’ils sont souvent les grands oubliés, et pourtant… ils peuvent faire toute la différence dans la vie d’un ou d’une étudiante. 

Nous lui laissons maintenant la parole. Et encore une fois, merci monsieur Dupuis de votre implication auprès de tous ces jeunes, merci de les accompagner vers la réussite de leur carrière.

Yves Dupuis, infirmier clinicien, CSIC(c).
Professeur chargé de cours, B. sc.
APPR, volet Agrément, 
CISSS-MC, Direction de la qualité, évaluation, performance, éthique et lean.

J'ai eu le plaisir d'être le professeur chargé de cours qui a enseigné à ces jeunes dans le cadre de la formation en soins critiques.

J'ai aussi porté un autre chapeau en étant leur personne-ressource durant leur projet qui s’est déroulé à l’unité des soins intensifs à l’hôpital du Haut Richelieu où j’étais conseiller clinique.

Depuis quelques années, j'avais introduit de nouvelles pratiques en soins infirmiers, dans l’USI pour les patients avec support ventilatoire invasif/non invasif.

  • Échelle d'évaluation de la sédation RASS (Échelle d'agitation -de- vigilance Richmond)
  • Évaluation de la présence de douleur/analgésie CPOT
  • Évaluation de la présence de delirium ICDSC.

L’introduction d’un outil décisionnel utilisé ou non pour la contention, combiné à des cibles de sédations et analgésies plus adéquates, a permis au personnel de moins utiliser les contentions et, ainsi, de laisser aux patients la possibilité de bouger et de mieux coopérer à leurs soins. L’équipe multidisciplinaire qui a pris part au projet a contribué à la mise en place de plans d’activité et de mobilisation adaptés aux patients sous support ventilatoire.

Cette approche combinée au dynamisme de l’équipe des soins intensifs a culminé avec la vidéo du « patient marcheur » avec support ventilatoire.

Cette réalisation prouve le bien-fondé de la combinaison des différents outils disponibles. La gestion de la contention mise sur pied par l’équipe des étudiantes et étudiants de l’Université de Sherbrooke est maintenant un incontournable dans l’évaluation des patients... Je suis très heureux des résultats de ce projet.

Il y a 2 mois je quittais les soins intensifs, mettant ainsi fin à une présence de plus de 30 ans dans ce département. Je souhaite sincèrement que l’équipe soignante continue dans cette direction afin de toujours donner la meilleure qualité de soins possible aux patients.

Recherche

Mots clés

TD