-A +A
Partager sur Facebook
ACTUALITÉS RÉGIONALES

ACTUALITÉS RÉGIONALES

Comité jeunesse 

Chère relève infirmière, 

Le Comité jeunesse de l’ORIIM vous souhaite une très bonne année 2021. Nous souhaitons que vos rêves se réalisent. Nous valorisons grandement votre expertise professionnelle et le développement de vos compétences infirmières. La pandémie continue, ne lâchez pas, courage.

 

Groupe Band Aid

Le 31 décembre, nous avons eu le bonheur de voir la performance de membres de notre système de santé, dont quatre sont de la Montérégie, à l’émission En direct de l’univers. Je leur donne un coup de chapeau pour leur prestation et leur dis notre fierté de les avoir vus et entendus. 

Je vous les présente : 

  • Les chanteuses : Josée Gariépy, infirmière aux soins intensifs du CH Saint-Hyacinthe et Nadia Audoin, assistante infirmière-chef au CHSLD Les Patriotes
  • Le chanteur : Dr Frédéric Lavoie, chirurgien-orthopédiste au CHUM
  • La violoncelliste : Laurence Chaput, infirmière clinicienne au CH Anna-Laberge 
  • Le violoniste : Sébastien Savard, préposé aux bénéficiaires au CHSLD Roberval
  • Le guitariste :  Dr Michel Bensoussan, gastro-entérologue au CH Charles-Lemoyne
  • Le pianiste : Dr Alain Vadeboncœur, urgentologue à l’Institut de cardiologie de Montréal.

En avant : Josée Gariépy, Laurence Chaput, Nadia Audoin
En arrière : Sébastien Savard, Dr Michel Bensoussan, Dr Frédéric Lavoie, Dr Alain Vadeboncœur

 

Vaccination contre la COVID de l’ex-président de l’ORIIM, Daniel Cutti

Bonjour à vous, infirmières et infirmiers de la Montérégie,

Permettez-moi de vous souhaiter une belle année 2021 malgré le confinement actuel. Depuis mon départ du Conseil de l’ORIIM à l’automne 2020, je ne suis pas resté sans rien faire. J’ai continué mes activités comme infirmier premier assistant en chirurgie (IPAC) à la salle d’opération. Nous parlons beaucoup des chirurgies affectées par l’impact de la COVID-19 sur la population. Cela m’amène à vous entretenir de la vaccination.

Malgré des doses restreintes du vaccin, j’ai eu la possibilité d’en recevoir une première dose. Je recommande à tout le personnel infirmier de se faire vacciner dès que possible. Nous contribuerons ainsi à réduire la propagation du virus tout en maintenant les recommandations de la santé publique.

Les images valant mille mots, en voici donc de mon passage dans le processus de vaccination.

À ma très grande surprise, à l’accueil, je suis reçu par un ancien collègue infirmier à la retraite, Jean Gélinas, qui me donne les informations sur les effets secondaires potentiels de la vaccination.

Je suis accueilli par Marie-Ève Côté, technologue en électrophysiologie médicale, travaillant au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) qui est autorisée à me vacciner.

Voilà, c’est fait, aucune douleur au moment de la vaccination. Je m’attends à une certaine sensibilité le lendemain matin, mais ce sera tout.

Même si je travaille au CHUM, mon cœur est avec vous, collègues de la Montérégie.

Daniel Cutti
Infirmier premier assistant en chirurgie (IPAC)

Recherche

Mots clés

TD