-A +A
Partager sur Facebook
ACTUALITÉS RÉGIONALES

ACTUALITÉS RÉGIONALES

h3>La vaccination en Montérégie 

Un mot pour souligner le travail extraordinaire des infirmières et infirmiers dans les sites de vaccination COVID ainsi que des équipes mobiles qui se déplacent dans les CHSLD et les RPA de la Montérégie.

Au moment d’écrire ces lignes, près de 16 sites sont en activité et selon l’arrivage des vaccins, la dimension du site et les directives du gouvernement, le nombre de personnes à vacciner peut varier d’une journée à l’autre, mais la rigueur, la passion, l’entraide et l’énergie sont toujours au rendez-vous! En période de pointe, les sites de vaccination COVID ressemblent à des essaims d’abeilles acharnées à offrir le maximum de services, au maximum de personnes dans les plus courts délais : une vraie lutte à cette pandémie pour retrouver une vie normale (ou quasiment normale) le plus tôt possible.

Le rôle du personnel infirmier peut être celui de vaccinateur, d’injecteur, de « dilueur » ou de coordination (responsable de site, chef d’équipe...) selon que la personne est titulaire d’un permis de plein exercice (vaccinateur/injecteur/dilueur/coordination) ou d’un permis limité d’exercice (injecteur).

Peu importe le rôle du personnel infirmier, des enjeux éthiques, techniques et informationnels exigent de grandes habiletés d’adaptation. En effet, l’information, les données et les directives changent presque chaque jour, les personnes qui se présentent arrivent parfois inquiètes ou suspicieuses en raison des informations transmises par les différents médias sociaux et traditionnels. En outre, les types de vaccins se diversifient, les équipes constituées de plusieurs types de professionnels sont instables... bref, tout se modifie à une vitesse record. Disons que la stabilité n’est pas au rendez-vous !

Personnellement, j’y travaille à temps partiel, voilà pourquoi je tenais à remercier toutes et tous mes collègues, chefs d’équipe et responsables de sites. Vous faites un travail essentiel avec acharnement et passion! Je rencontre des infirmières et infirmiers qui ont accepté l’invitation du gouvernement de revenir à la pratique pour aider dans ce contexte inédit de pandémie mondiale : un MERCI très particulier à vous. Merci à l’OIIQ d’avoir mis en place un processus accéléré pour favoriser l’apport du maximum d’infirmières et d’infirmiers à la vaccination contre la COVID-19. Merci aussi à nos proches qui supportent nos horaires variables et la fatigue qui se lit sur nos visages.

Bravo à nous toutes et tous pour cette contribution admirable dans un contexte de pratique inimaginable auparavant !

Isabelle Viens, infirmière vaccinatrice

Équipe  de la Clinique de vaccination au Quartier Dix30 à Brossard

Recherche

Mots clés

TD