-A +A
Partager sur Facebook
COMITÉ JEUNESSE

COMITÉ JEUNESSE

Bien que la pratique infirmière avancée (PIA) ait pris de l’envergure au Québec, peu de gens connaissent le rôle de ces infirmières et infirmiers, ainsi que les retombées de la PIA. Fondamentalement, celle-ci s’appuie sur des assises telles que le leadership, la consultation, la collaboration et les données probantes. Actuellement, le rôle en PIA se fractionne en deux axes principaux : celui de l’infirmière praticienne spécialisée et de l’infirmier praticien spécialisé (IPS) et celui de l’infirmière clinicienne spécialisée et de l’infirmier clinicien spécialisé (ICS). Pour sa part, l’IPS bâtit sa formation de deuxième cycle grâce à des connaissances pointues combinant la vision holistique infirmière à la vision médicale spécifique. Selon sa spécialité, l’IPS prend en charge et effectue le suivi de clients ayant divers problèmes de santé d’une complexité variable. Ce faisant, l’IPS contribue à améliorer l’accessibilité aux soins pour, ultimement, désengorger le système de santé. L’ICS occupe un rôle d’expertise en prévention et contrôle des infections, seule spécialité reconnue au Québec. Dans l’optique d’accroître la qualité des soins, l’ICS se trouve en première ligne afin d’instaurer des changements dans notre réseau de santé et agit à titre de leader dans la gestion des épisodes et de la trajectoire de soins. Les ICS agissent dans le but de répondre aux besoins de la population, augmentant ainsi sa satisfaction. Chose certaine, ces rôles sont appelés à prendre une ampleur importante dans les années à venir, développant par la même occasion la profession infirmière.

Bonne journée,

Amira Sid Mohand

Recherche

Mots clés

TD