-A +A
Partager sur Facebook
BABILLARD

BABILLARD

30 ans des Conseils des infirmières et infirmiers (CII) au service de la qualité des soins

Les 30 dernières années furent riches de l’engagement des membres des Conseils des infirmières et infirmiers (CII), instance cruciale dans l’amélioration de la qualité des soins, de l’organisation du travail, de l’adoption des meilleures pratiques de soins et des services à la population. Rappelons que les CII font partie intégrante de la Loi sur les services de santé et les services sociaux (LSSSS) depuis 1991. Chaque établissement de santé public au Québec, où travaillent au moins cinq infirmières ou infirmiers, doivent avoir un CII composé de l’ensemble du personnel infirmier d’un établissement, dont les infirmières et infirmiers auxiliaires, et représenté par un comité exécutif (CECII).

Méconnus dans le réseau malgré un rôle-conseil primordial pour les conseils d’administration, les directrices générales et les directeurs généraux ainsi que les directions des soins infirmiers des établissements, les CII permettent aux infirmières et infirmiers d’exprimer leur point de vue et de jouer un rôle d’agent de changement. L’implication des membres permet, entre autres, d’émettre des recommandations afin de proposer des solutions pour améliorer la qualité des soins, de partager les idées sur le maintien des compétences infirmières et de faire des suggestions sur l’organisation des soins. Les CII sont donc un important levier d’influence au sein d’un établissement de santé.

Depuis 2008, l’Association des conseils des infirmières et infirmiers du Québec (ACIIQ) poursuit la mission de soutenir les CII des établissements de santé. Grâce à leur CECII, ils sont épaulés dans l’accomplissement des fonctions et obligations qui leur sont dévolues par la loi, pourvu qu’ils soient membres de l’Association. L’ACIIQ représente ces derniers auprès de diverses instances provinciales, dont la Directrice nationale des soins et services infirmiers (DNSSI) et le ministère de la Santé et des Services sociaux, et facilite les échanges d’information entre ses adhérents. Avec plus de 70 000 membres, l’ACIIQ est la plus grande association professionnelle au Québec.

Soutenant la force du nombre et voulant accroître sa capacité à influencer, modifier et transformer l’avenir des soins infirmiers, l’ACIIQ a intégré les comités d’infirmières et d’infirmiers auxiliaires (CIIA) au sein de son exécutif. Cet ajout permet la collaboration active de tous les champs de pratique et de compétence et redonne aux CIIA un pouvoir d’influence parfois difficile à atteindre dans leurs milieux. Celui-ci est essentiel pour maintenir la qualité et la sécurité des soins de santé au Québec.

L’ACIIQ propose huit rencontres annuelles ayant pour but d’échanger avec les présidentes des CII et CIIA sur les diverses problématiques et réalités présentes dans les établissements du Québec. À priori, ces rencontres (Table des présidentes) sont des moments pour transmettre le savoir-faire. De plus, l’ACIIQ offre le mentorat sous forme de jumelage, pour toutes les présidentes et vice-présidentes de CII-CIIA qui le demandent.

Des midis-conférences sont aussi offertes aux membres en fonction des besoins priorisés lors du plan d’action annuel. En somme, l’ACIIQ est un noyau de partage d’outils, de documents, d’informations cliniques et d’avis juridiques. De plus, un colloque et une Assemblée générale annuelle (AGA) sont tenus chaque année en novembre afin de faire le point sur les réalisations passées et soutenir une vision commune de l’avenir.

L’implication des CII dans les prises de décisions est primordiale autant sur le plan local que provincial. L’ACIIQ représente ainsi une arène politique provinciale dont le but unique est de donner le poids nécessaire à la reconnaissance et à la contribution des soins infirmiers au système de santé québécois. L’unification des forces de chaque membre permet d’avoir un pouvoir d’influence des plus importants.

En conclusion, il s’agit d’un levier politiquement crucial dont la puissance et la force reposent sur votre implication.

Roxanne Brouillard, présidente

Marie-Claude Jutras, agente de communication

Nouveauté, cette année, pour le Concours Innovation infirmière

Maintenant lancé, le concours Innovation infirmière Banque Nationale met en valeur l’expertise infirmière dans des projets novateurs implantés dans toutes les régions du Québec. Peu importe votre milieu de pratique, la taille de votre équipe ou votre expérience, l’innovation rayonne dans votre région.

Nouveauté! Cette année, le concours vous offre l’occasion de présenter votre projet novateur à vos pairs au Congrès de l’OIIQ 2022. Plus que jamais, mettez à profit votre innovation pour l’avancement collectif de la profession.

Des questions?

Écrivez à innovation.infirmiere@oiiq.org ou consultez notre page Questions fréquentes.

Osez, l’innovation infirmière existe clairement dans votre milieu et nous voulons la reconnaître. Vous avez jusqu’au 24 avril 2022 pour soumettre votre projet à oiiq.org/innovationinfirmiere.

Recherche

Mots clés

TD